Menu
musique
Cécile McLorin Salvant
mardi 23 janvier 2018 à 20h30

Si la nouvelle coqueluche du jazz vocal Cécile McLorin Salvant n’a pas encore 30 ans, elle a déjà deux albums au compteur, un premier prix du concours de jazz vocal Thelonious Monk en poche, un trophée des prestigieux Grammy Awards sur ses étagères et la presse internationale à ses pieds, qui voit en elle la digne héritière des Ella Fitzgerald, Billie Holyday et autres Sarah Vaughan… Attention, prodige !

Lorsqu’elle ne fait pas profiter son public de ses propres compositions, intimes, brillantes, habitées, Cécile McLorin Salvant laisse éclater son irrésistible talent dans la réinterprétation des standards, pas exclusivement américains d’ailleurs, la jeune chanteuse ne rechignant pas à reprendre à l’occasion quelques classiques de la chanson française (Barbara, Damya, Fréhel). Son succès fulgurant, elle le doit d’abord à ses extraordinaires capacités vocales, et des interprètes pouvant s’enorgueillir d’une telle justesse et d’un sens aussi imparable du rythme, le monde du jazz en croise rarement plus d’un par décennie…

Incroyablement virtuose, la chanteuse franco-américaine a ce côté (sympathiquement) agaçant des premiers de la classe. Petit génie qui, à cinq ans, montre d’immenses dispositions au piano, et surclasse, à huit ans, ses camarades de chorale, il lui faut choisir sa voie : ce sera la voix ! La voix jazz, naturellement, peut-être parce que Cécile McLorin Salvant comprend déjà que le jazz, davantage que le chant lyrique, est à même de lui offrir ce champ immense de variations et de nuances qui sied si bien à sa voix aux chatoiements infinis, à ces aigus frémissants et ces graves qui remuent l’âme. Une voix à peine éraillée, un chant détimbré qui ne force jamais, le tout sans vibratos inutiles ni effets de manches, la jeune chanteuse conjugue l’extrême élégance avec l’extrême naturel. Tout n’étant pas, par ailleurs, qu’affaire de voix : Cécile McLorin Salvant, sur scène et dans ses albums, a tout simplement une classe folle, et n’a en cela rien à envier aux grandes dames du jazz qui l’ont précédée. On ne prendra pas grand risque à la citer comme l’une des divas des années à venir !

Réservez ! mardi 23 janvier 2018 à 20h30 Le Parvis

La fonction « réserver en ligne » n’est pas encore disponible pour votre cinéma. N’hésitez pas à contacter une des personnes ressources de notre réseau si vous souhaitez plus d’informations sur un film ou sur une séance.

  • Le Parvis
    Centre Méridien Ibos - 05 62 90 08 55
  • Argelès-Gazost
    Cinéma Le Casino - 05 62 97 53 00
  • Arrens-Marsous
    Maison Val d'Azun - 05 62 97 49 49
  • Bagnères-de-Bigorre
    Cinéma Le Maintenon - 05 62 91 12 00
  • Barèges
    Cinéma Le Refuge - 05 62 92 66 82
  • Cauterets
    Cinéma Le Casino - 05 62 92 05 26
  • Cizos
    Cinéma Le Magnoac - 05 62 39 86 61
  • Gourette
    Cinéma - 05 59 05 32 69
  • Laruns
    Cinéma Louis Jouvet - 05 59 05 41 39
  • Loudenvielle
    Cinéma L'Arixo - 05 62 99 95 94
  • Lourdes
    Cinéma Le Palais - 05 62 42 37 69
  • Saint-Laurent-de-Neste
    La Maison du Savoir - 05 62 39 78 78

Tarif B